Logo Ferretd'Avant

Cartes postales anciennes de Lège-Cap Ferret

   Accueil menu Lège Grand Crohot Claouey Le Four Les Jacquets Petit-Piquey Grand-Piquey Piraillan Truc Vert Le Canon L'Herbe La Vigne Cap-Ferret

Les dernières cartes postales mises en ligne

Aujourd'hui, mercredi 23 octobre 2019, 1118 cartes postales de ma collection sont visibles

  • Carte n° 1153 - 1/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse 5c vert fond plein sans sol, inscriptions grassesCAP-FERRET 1917
    [Bélisaire/villas/edouard]

    Villa Edouard

    La villa Edouard pendant la première guerre mondiale près le débarcadère de chez Bélisaire au Cap Ferret. Cette villa se situait entre la villa Sinthiles et le restaurant Chez Bélisaire mais légèrement en retrait par rapport au bord de mer. Remarquez à droite le grand carrelet posé contre le pin pour la pêche au bar ou à la crevette. La villa Edouard est détruite avec ses deux voisines dans les années 1980 pour faire place à la résidence Bélisaire et au parc que l'on connait aujourd'hui.

  • Carte n° 1142 - 2/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse 10c rouge fond plein sans sol, inscriptions maigresGRAND-PIQUEY 1912
    [Villas/les-hirondelles]

    Villa Les Hirondelles

    La villa Les Hirondelles en 1912, édifiée vers 1880 par Frédéric Lesca (frère de Léon).

    Le film TV "L'Héritage", une intrigue policière sur fond d'ostréiculture et d'immobilier réalisée en décembre 2018 par Laurent Dussaux et diffusée le samedi 5 octobre 2019 sur France 3, est entièrement tourné dans la villa Les Hirondelles. Les acteurs principaux sont Thomas Jouannet (le capitaine Julien), Barbara Cabrita (Tessa, la fille cadette), Diane Robert (Nathalie, la fille ainée), Romane Portail (Marianne, la troisième fille), Vincent Primault (un gendarme) et dans le rôle du local (Robert), l'incontournable Joël Dupuch (Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet). La concession qui est le sujet de l'Héritage n'est autre que la cabane du Mimbeau que les connaisseurs de la Presqu'île identifieront aisément en bordure de Conche du village de Pêcheurs du Cap Ferret.
    Beaucoup de ces acteurs ont été des personnages récurrents des séries "R.I.S", "Sous le Soleil" et "Section de Recherche" dont plusieurs saisons ont été tournées dans la région.

    Cette carte postale est éditée par le Grand Hôtel Chantecler situé, par rapport à la photo, à 300 mètres sur notre gauche.


  • Carte n° 1141 - 3/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1964
    [La-pointe/commerces/la-rotonde]

    Le bar de la Rotonde

    Magnifique carte postale du bar de La Rotonde en 1964 (Pointe Hortense du Cap Ferret). Tout y est : la caisse enregistreuse, l'horloge murale, la radio TSF, les nappes en plastiques, les gros cendriers de table, la plaque mural pour la bière Champigneulles (la reine des Bières), les tabourets de bar, les meubles en formica, les chaises plastique en résine tressée... Un vrai musé !

  • Carte n° 1139 - 4/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1970
    [Village-de-pecheurs]

    Vue aérienne de l'hôtel restaurant Le Bayonne

    Le village de pêcheurs du Cap Ferret avec, au centre, l'Hôtel restaurant Le Bayonne qui succède au Café central des années 1920. La salle de bal sera transformée en cinéma. L'hôtel restaurant est exploité pendant les années 1970-90 par Eric et Roland. Dans les années 1980, à la place du Cinéma, la discothèque Le Mimbeau club est créée dans l'aile gauche (avec Messa comme premier Disc jockey). En 1992, il devient le Show-Bizz. C'est aujourd'hui La Maison du Bassin.

  • Carte n° 1122 - 5/20

    Lège Cap Ferret
    PETIT-PIQUEY 1930
    [Les-jacquets/villas/a-nouste]

    Villa A Nouste

    Visible dans le quartier des Jacquets (au Petit-Piquey) depuis la route de Bordeaux en regardant vers le Bassin, la magnifique villa A Nouste est toujours là aujourd'hui. Viens du gascon "A Noste" soit "Chez Nous" et se prononce "A Nouste" [Source: Gasconha.com]

  • Carte n° 1116 - 6/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse 5c vert fond plein sans sol, inscriptions grassesGRAND-PIQUEY 1913
    [Commerces/hotel-chantecler]

    Arrivée du Courrier du Cap desservant l'hôtel Chantecler

    Vue du Courrier du Cap en provenance du Cap Ferret qui accoste au débarcadère de Grand-Piquey pour desservir l'hôtel Chantecler.

  • Carte n° 1111 - 7/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse 5c vert fond plein sans sol, inscriptions grassesCAP-FERRET 1910
    [Centre/villas/le-phoque]

    Villas Fleur de Cactus, Chardon Bleu, Misa et Le Phoque

    Carte écrite en janvier 1910 mais photo de 1905. Il est rare que les légendes des cartes postales soient erronées. C'est pourtant le cas de celle-ci. Les villas de gauche à droite sont en réalités : Fleur de Cactus, Chardon Bleu, Misa et Le Phoque (Source : Max Baumann - Le Temps Retrouvé - Ed. Equinox - p.43)

    Comme souvent, le nom de la villa Le Phoque viens du nom de son premier propriétaire, un banquier parisien, M. Fauquet. Cette villa est toujours là aujourd'hui.
    La villa Chardon Bleu est la propriété de Paul Marguery, professeur de gymnastique et créateur du Club Mickey de la plage du phare


  • Carte n° 1101 - 8/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse camée 2ème série 20c lilas-roseCAP-FERRET 1934
    [Phare/villas/heralda]

    Villa Heralda

    Pose photo allée pingouins (ex avenue 18) devant la magnifique villa Heralda qui se trouve quartier du phare, devant l'ancienne quincaillerie du phare (Chez Beauduc). Simonne (avec 2 n), qui signe cette carte, indique d'une croix sa villa. Cette dernière, dont je n'ais pas trouvé le nom, se trouve entre la villa Herlada et la villa Atchiki. En basque, Heraldo signifie Précurseur...

  • Carte n° 1092 - 9/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1960
    [Centre/villas/eglantine]

    Place du centre et villa Églantine

    Vue d'avion de la place du centre du Cap Ferret (aussi appelée place du manège et actuelle place Walter Reinhard1). La villa Eglantine avec son étage est face à nous. La villa Eglantine a vécu de grands changements en 2006/2007 puisqu'elle fut transformée en un hôtel par l'animateur de télévision Pascal Bataille et son épouse Adra (l'hôtel Côté Sable). Sur la gauche et face au Bassin, les villas Mamie-Robert, Madura, Suzalda Belle Plage, Les Rosiers et Caprice. Derrière la villa Madura, le café du Centre. Remarquez que la place du marché du Cap Ferret est encore un petit bois et que le château d'eau n'est pas encore construit. Sur la droite de la carte, on aperçoit l'étale blanc des Nouvelles galeries de Gérard Pel

    __________________
    1. La place du centre fut baptisée en 1980 place Walter Reinhard, maire de la ville de Sandhausen en Allemagne entre 1954 et 1981. Avec le maire Robert Cazalet (1924-2012), il est à l'initiative du jumelage entre nos deux villes en 1980.


  • Carte n° 1070 - 10/20

    Lège Cap Ferret
    Le Quesnoy (Nord) 15F sépia et vert-bleuL-HERBE 1958
    [Villa-algerienne/mini-golf]

    Le golf miniature de la villa Algérienne

    Le mini golf de la villa Algérienne avec son parcours de 18 trous est construit dans le parc de la villa lors de sa vente et de sa transformation en bar américain : "Le Five O'clock Tea". Géré pendant de nombreuses années par Nicole Arcas, le golf miniature subsistera jusqu'en 2016 à la villa Algérienne détruite en 1966, soit 50 ans plus tôt.

  • Carte n° 1068 - 11/20

    Lège Cap Ferret
    La République de Cheffer 0F30 vert gravéLA-VIGNE 1971
    [Le-port]

    Le port de la vigne en 1971

    Vue du port de la Vigne du Cap Ferret et des commerces aujourd'hui remplacés par des habitations.

  • Carte n° 1067 - 12/20

    Lège Cap Ferret
    CLAOUEY 1930
    [Villas/villa-sylvosa]

    Villa Silvosa

    La villa Sylvosa photographiée au début du siècle par le photographe bordelais Marcel Delboy (1882-1941). Silvosa appartenait au docteur Fernand Lalesque (1853-1937), spécialiste mondial de la tuberculose (voir le sanatorium La Pignada de Claouey). Cette villa est toujours là aujourd'hui près du club nautique de Claouey et en parfait état. Notez qu'au cours du temps l'orthographe du nom de la villa a évolué : Le i de Silvosa est devenu un y. Voir les photos d'aujourd'hui de la villa Sylvosa.

  • Carte n° 1066 - 13/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1970
    [Centre/commerces/les-4-saisons]

    Les 4 Saisons

    Voisin de l'Hôtel de l'Océan sur l'avenue de l'océan, la carte nous fait découvrir la salle à manger de l'hôtel restaurant Les 4 Saisons, spécialiste de fruits de mer (c'est noté au dos de la carte). Cet hôtel deviendra en 2006 l'Hôtel du Cap de Philippe Dumand.

  • Carte n° 1065 - 14/20

    Lège Cap Ferret
    Marianne de CocteauCAP-FERRET 1963
    [Centre/commerces/hotel-de-l-ocean]

    L'Hôtel de l'Océan

    Nous sommes sur l'avenue de l'océan au Cap Ferret, de dos à la plage de l'Horizon et face au rond point de la côte d'argent (ou se trouvait l'Hôtel de la Côte d'Argent). Face à nous, l'hôtel bar restaurant de L'Océan qui deviendra Ô d'ici en 2008 (tenu par Nicolas Faye), puis Cocotte en 2015 (tenu par Coraline). L'hôtel est depuis 2017 converti en Chambres d'Hôtes, tandis que le restaurant, tenu par Ludovic, est baptisé Le Caillebotis. Remarquez sur la carte, au sol, ce qui semble être un jeu d'enfant à bascule sous la forme d'un obus (étonnant non?). Derrière l'arbre et au dessus de la porte, des publicités pour Perrier, Byrrh, Berger, Pernod fils... Détail amusant, quelqu'un nous regarde depuis la troisième fenêtre (à demi ouverte) du premier étage de l'hôtel. Au deuxième plan, derrière la villa (aujourd'hui occupée par la société Ambulance de la côte), le bâtiment blanc des anciens magasins du Cap Ferret (qui n'ont, d'ailleurs, jamais ouvert). Remarquez enfin que l'on ne voit pas encore le toit de l'hôtel restaurant Les 4 Saisons (Hôtel du Cap depuis 2006) qui ouvrira entre la villa et les anciens magasins du Ferret.

  • Carte n° 1064 - 15/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1963
    [Centre/place-du-manège]

    Place du manège (place Walter Reinhard)

    Carte en fausse couleur - très à la mode à cette époque - d'une vue d'avion de la plage du centre au Cap Ferret. Au premier plan, la villa l'Oustaou puis la villa Fleur des dunes, la place Walter Reinhard (place du manège), entre les arbres, le batiment en angle du café du Centre. Au fond, on distingue à peine le belvédère - pour la chasse à la palombe - de la villa L'Argentine. A gauche de la place, les villas Mamie Robert, Madura et Suzalda Belle Plage.

  • Carte n° 1063 - 16/20

    Lège Cap Ferret
    L-HERBE 1944
    [Villa-algerienne]

    Soldats allemands sur le perron de la villa Algérienne

    Authentique photographie de soldats allemands de la Wehrmacht qui prennent la pose sur le perron de la villa Algérienne du village de l'Herbe. Outre les quelques soldats allemands installés à la pointe Hortense du Cap Ferret (voir les photos de la casemate 612), nombreux sont les militaires qui profitent de leur permission pour visiter la presqu'île en venant d'Arcachon par le Courrier du Cap. Voir, à ce sujet, une autre photo de soldats allemands devant l'agence immobilière Cheyroux au Cap Ferret.

  • Carte n° 1061 - 17/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1980
    [Phare/le-phare]

    Le quartier du Phare vue d'avion

    Le quartier du Phare du Cap Ferret vu d'avion en regardant vers le sud. A l'angle de la rue des Goélands, de la rue de la poste et de l'avenue Nord du phare, on aperçoit le bâtiment au toit gris du surf-shop "Le Beach Break" (ex étale de vente Au coin du Phare) qui deviendra le surf-restaurant Chez Nounours tenu par notre ami Patrick Villegente. En face, on reconnait l'immeuble à étage de l'hôtel du Phare qui devient l'hôtel Plume au vent : la maison de vacances pour les ouvriers du journal Sud-Ouest. Plus à gauche, le toit du garage Citroën des frères Galland (Roger et Raymond) remplacé en 1991 par un hôtel-résidence. Encore plus à gauche, le toit (gris lui aussi) de la petite supérette Shopi de la rue des Goélands (aujourd'hui une résidence: les villas du Phare). Au fond, la plage du Phare, le village de pêcheurs du Cap Ferret, le Mimbeau, la pointe Hortense, le Bassin d'Arcachon avec le banc d'Arguin et la dune du Pilat.

  • Carte n° 1060 - 18/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1950
    [Phare/le-phare]

    Villa Guy et le Phare

    Véritable photographie sans date prise au Cap Ferret depuis l'avenue Sud du phare en regardant vers le nord. Le petit format de la photo et la marque du papier Ardex Crumière au dos, permet, après recherche, de dater cette prise de vue début 1950 car l'usine d'Emile Crumière de Flaviac cesse son activité en 1958. Face à nous, le nouveau phare du Cap Ferret (reconstruit en 1947-48). Sur notre droite, la villa Guy, qui, comme on le voit, fait partie des premières villas construites sur cette avenue. Cette villa Guy est toujours là aujourd'hui, visible à l'angle de la rue des Palmiers, parfaitement conservée.

  • Carte n° 1059 - 19/20

    Lège Cap Ferret
    Semeuse camée 2ème série 20c lilas-roseCAP-FERRET 1932
    [Centre/monument-salins]

    Monument Guyot de Salins et villa Les Embruns

    Le monument Guyot de Salins1 du Cap Ferret et le Bassin d'Arcachon en 1932. Face à nous sur main droite, la villa Les Embruns. Cette villa qui possède encore aujourd'hui dans son jardin, visible depuis la route, un des derniers réservoirs d'eau du Cap Ferret. A droite de la carte, la clôture de ganivelles du parc de l'hôtel restaurant La Forestière bien avant qu'il ne soit détruit.

    _______________
    1. Ferdinand Guyot de Salins, inspecteur-adjoint des Forêts à Arès qui en 1883 se jette à la mer lors d'une tempête pour ramener au bateau un collègue mais il disparaît avec lui


  • Carte n° 1058 - 20/20

    Lège Cap Ferret
    CAP-FERRET 1910
    [Bélisaire/bateaux/courrier-du-cap-I]

    Arrivée du Courrier du Cap au débarcadère de chez Bélisaire

    Arrivée du bateau vapeur Le Courrier du Cap au débarcadère de Chez Bélisaire en 1910. Comme aujourd'hui, les touristes piétinent déjà pour débarquer alors que le capitaine n'a pas encore fini sa manœuvre d'accostage. Par contre, les élégantes tenues de dentelles, ombrelles et canotiers ne sont plus celles d'aujourd'hui où l'on est plus proche du tee-shirt-caleçon-tongs.

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

Logo Ferret d'avant - Ferretdavant.com

Quelques cachets d'oblitérations
de la presqu'île de Lège-Cap Ferret :
Ferretdavant - SI du Cap Ferret
Ferretdavant - Flamme Cap Ferret Vacances ideales 1962
Ferretdavant - Flamme postale publicitaire pour Nautic Hall
Ferretdavant - Flamme postale de Lège-Cap Ferret 1982
Ferretdavant - Flamme postale de Lège-Cap Ferret
Ferretdavant - Flamme postale du STIR Atlantique de Lège-Cap Ferret
Ferretdavant - Flamme postale de la journée portes ouvertes du sémaphore de Lège-Cap Ferret
Ferretdavant - Flamme postale de la journée portes ouvertes du sémaphore de Lège-Cap Ferret
Ferretdavant - Enveloppe pré-affranchie avec le phare du Cap Ferret

Accueil - Actualités - Articles - Presse - Fond d'écran - 10 villages - Villas - A identifier - Dernières cartes - Bibliographie - Recherche - Contact

Toutes les cartes postales ou photos présentées dans ce site font exclusivement partie de ma collection personnelle (Crédit DR). Site non officiel. François Bisch n'est pas responsable de l'utilisation que pourraient en faire les visiteurs.
Copyright © François Bisch 2016/2019 - www.ferretdavant.com - Licence GNU FLD : Tous droits réservés - Mentions Légales


Suivez les aventures des skippers aquitains sur EasyVoile.com
Haut de page